MIEUX VIVRE

on avril 1, 2014 in Pensées pour mieux vivre

Quand les choses et les événements ne vont pas dans notre sens , on a l’habitude de tempêter, de se cabrer et de se mettre en colère.

C’est donc qu’on voudrait imposer son propre sens à tout ce qui nous entoure et qu’on se prend pour maître de ce qui doit être.

Comme si on savait exactement ce qui doit être pour que les événements tournent dans le bon sens.

Chacun à son idée ,si j’avais ceci ou cela,tout serait bien. Si les politiques faisaient ceci ou cela , tout marcherait bien .Si tel ou tel responsable adoptait la solution que je préconise , la paroisse ou l’entreprise échapperait aux difficultés qui sont les siennes. Franchement , ce n’est pas très raisonnable.

La vérité est autre : la plupart des choses me dépassent et je n’ai pas la solution miracle. Mais il ,y a une solution que toute sagesse spirituelle fait sienne,depuis les stoïciens. Je dois consentir à ce qui résiste à ma compréhension et à mes solutions.Cela s’appelle l’humilité , qui est soumission à la réalité.                                                                       Cette réalité est mouvante,changeante,contradictoire, parfois contrariante. Elle est le mouvement de la vie en son flux. L’accepter , c’est faire avec elle et non contre elle. M’adapter à elle, plus que désirer qu’elle s’adapte à moi, en accepter les      circonvolutions,assouplir ma volonté pour en épouser les vagues , les allées et venues. Accroitre ma sensibilité pour ne pas ramer à contre courant.

Prendre le mouvement de la vague,dans le bonheur de correspondre au flot de la vie en son cours.

Ne pas vouloir plus que je peux,mais vouloir me laisser conduire par ce qui passe, et que je n’ai pas voulu.

N’est-ce pas un peu cela faire la volonté de Dieu ?

Comments are closed.